Skip to this view's content

SRAS : une « révolution » de la gouvernance mondiale des épidémies ?

Enrollment to this course is ended

A propos du cours

Le cas du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) est présenté ici dans un cadre analytique propre aux sciences sociales associant anthropologie, sociologie, histoire des épidémies, relations internationales, économie de la santé et critique de la communication de crise. Responsable en 2003 de 8 096 cas déclarés et de 774 décès à travers le monde (taux de mortalité : 10%), le SRAS a été regardé comme l’aube d’une nouvelle gouvernance « verticale » renversant le schéma classique de la protection sanitaire du commerce international et des relations entre les Etats et bouleversant les rapports traditionnels entre l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et ses Etats membres.

L'enseignant

Patrick Zylberman


Professeur des Universités et titulaire de la chaire d’histoire de la santé à l’Ecole des hautes études en santé publique, Rennes et Paris. Il est membre de la commission spécialisée des maladies transmissibles du Haut Conseil de la Santé publique. Il siège également à la Section santé et protection sociale du Conseil supérieur de la Formation et de la Recherche stratégiques.

Objectifs

A la fin du cours, les étudiants seront capables de :
  • Discuter le rôle de la globalisation et de ses différents facteurs dans l’émergence de nouvelles maladies infectieuses ;
  • discuter la notion de « gouvernance » appliquée à la lutte contre les épidémies et comprendre le rôle des organisations internationales dans la gestion et le contrôle des menaces sanitaires graves ;
  • analyser les relations entre la structure des Etats, la nature des régimes politiques et la gestion de crise dans le domaine des maladies infectieuses ;
  • comprendre le rôle et l’évolution des mesures non pharmaceutiques de lutte et des quarantaines dans la défense contre les risques de contamination ;
  • analyser l’évolution des comportements individuels en temps d’épidémie.

Prérequis / A qui s'adresse ce cours ?

Ce cours est destiné aux étudiants et professionnels ayant un niveau master de santé publique et/ou un background en sciences sociales. Anglais lu requis.

Format

Le cours s'étend sur cinq semaines. Chaque semaine correspond à une séance composée de vidéo, quizz et exercice de la semaine . Le temps de travail par semaine (vidéo + quizz et exercices demandés) est estimé à deux heures.

Evaluation et attestation d’assiduité

- Réalisation des Quizz. Compte pour 30% de la note
- Réalisation des exercices de fin de séance sur le forum (notamment les commentaires constructifs apportés aux travaux respectifs de chacun.) Compte pour 30% de la note
- Réalisation de l'exercice final lors de la séance 6. Compte pour 40% de la note

Déroulement

Séance 1 : Introduction générale : une « étrange maladie contagieuse » envahit la planète ; elle est jugulée par des « méthodes médiévales ».
Séance 2 : Le SRAS a-t-il provoqué une sorte de « Tchernobyl chinois »? Pékin a-t-il plié devant Genève ?
Séance 3 : Genève, Toronto et les avertissements sur les voyages.
Séance 4 : Les leçons économiques du SRAS et les changements de comportements.
Séance 5 : Le SRAS, « répétition générale » avant la pandémie grippale (ou l’attentat bioterroriste). La réforme du Règlement sanitaire international.

Quelques lectures

Drees M (2012), The Global Ability to Respond: Applying SARS Knowledge to H1N1 and Beyond, HPM 470, Fall, http://digitalcommons.providence.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1028&context=auchs

Kamps BS et Hoffmann C (eds) (2003) SARS Reference, 3e édition, octobre, Flying Publisher, http://www.sarsreference.com/sarsreference.pdf

WHO-Update 95-SARS: Chronology of a serial killer, http://www.who.int/csr/don/2003_07_04/en/#

Bonus

Autour de la thématique de la santé publique sera proposé en bonus une session de 50 minutes sur le thème « Les nouveaux concepts pour l’amélioration de la santé mondiale ». Cet enseignement est assuré par le Professeur Detlev Ganten de l’Université La Charité - Universitätsmedizin en Allemagne.
Dans ce "mini-MOOC", Detlev Ganten construit un pont entre la génétique et la médecine personnalisée en exposant les conséquences pour la santé publique et les sytèmes de santé. Une partie est également consacrée à une brève introduction au concept du World Health Summit.
Detlev Ganten est Docteur en médecine, Professeur en pharmacologie, fondateur et premier Directeur du Centre Max Delbrück de médecine moléculaire de Berlin-Buch. Il est actuellement Président du World Health Summit.
Cet enseignement est disponible en langue allemande sous-titré en français.

Conditions d'utilisation

Le centre Virchow-Villermé propose cette ressource éducative sous une licence Creative Commons CC-BY-NC-SA
  • pour le cours :
Licence Creative Commons BY NC SA : l’utilisateur doit mentionner le nom de l’auteur et peut réutiliser le contenu sous condition de partage sous les mêmes conditions et pour un usage non commercial.
  • pour le contenu produit par les participants:
Licence Creative Commons BY NC SA : l’utilisateur doit mentionner le nom de l’auteur et peut réutiliser le contenu sous condition de partage sous les mêmes conditions et pour un usage non commercial.
 
Licence Creative Commons
"SRAS : une « révolution » de la gouvernance mondiale des épidémies ?" de Centre Virchow-Villermé est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à virchowvillerme.eu.

Crédits photo :
Swine Flu Masked Train Passagers in Mexico City CC BY Eneas De Troya, http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Swine_Flu_Masked_Train_Passengers_in_Mexico_City.jpg    
   
View the course presentation video
  1. Enrollment

    Closed

  2. Classes Start

    Feb 02, 2015
  3. Classes End

    Mar 19, 2015